Article sur les lavis à l'aquarelle, une technique de base pour débutant à connaitre.
Techniques d'aquarelle

Les lavis à l’aquarelle

Afin de progresser et de se libérer des tutos et pas-à-pas, il est indispensable de connaître ses gammes. Savoir faire un lavis à l’aquarelle fait partie du B.A. BA. Avec un lavis, vous pouvez produire des aquarelles simples et jolies. Dans cet article, je vous explique la théorie du lavis à l’aquarelle, ainsi que des astuces à connaître pour réussir ses lavis. A la fin vous pourrez retrouver deux exercices de lavis aquarelle pour débutant à la fin pour vous entraîner à cette technique.

Lire l'article sur les lavis à l'aquarelle. Une technique de base que tout débutant doit connaître.
Epinglez cette image dans un de vos tableaux Pinterest

Qu’est-ce qu’un lavis à l’aquarelle ?

Lavis définition

Le lavis consiste à appliquer de la peinture diluée sur fond sec ou humide. Je trouve qu’il est plus facile de le réaliser sur un papier déjà humidifié.

Pourquoi effectuer des lavis ?

A l’aquarelle, on commence souvent par effectuer une première couche de lavis très dilué afin de poser une base de couleurs. Ensuite on ajoute les autres couleurs par dessus (sec ou mouillé).

Les lavis permettent aussi de réaliser des fonds colorés (uniforme ou non).

Les lavis sont quasi systématiques à l’aquarelle, mais il faut un peu d’entrainement pour réaliser des lavis sans trace.

Les différents types de lavis à l’aquarelle

On retrouve 3 types de lavis à l’aquarelle :

  • le lavis uniforme aussi appelé aplat : on applique la couleur de manière uniforme sur toute la surface
  • le lavis dégradé : on dégrade la couleur au fur et à mesure c’est-à-dire qu’on éclaircie (ajout d’eau) ou assombrit la couleur (ajout de pigment).
  • le lavis polychrome aussi appelé nuancé ou bigarré : on passe d’une couleur à une autre de manière dégradée (sans démarcation nette entre les deux couleurs)
les différents lavis à l'aquarelle - lavis uniforme - lavis dégradé - lavis polychrome (plusieurs couleurs)
Les différents types de lavis

Comment faire un lavis à l’aquarelle ?

Matériel

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour réaliser un lavis à l’aquarelle :

  • de la peinture aquarelle (en tube ou en godet),
  • une palette ou des petits pots,
  • du papier aquarelle 300g minimum 100% coton,
  • un gros pinceau à lavis : il vous faut surtout un pinceau qui peut se gorger de beaucoup d’eau. Adaptez la grosseur du pinceau à la surface à peindre.

Préparation du jus

A l’aquarelle on parle de jus, car on dilue beaucoup la peinture et celle-ci est utilisée sous forme liquide contrairement aux autres techniques de peinture.

Préparer un jus est assez simple, mais pour effectuer des lavis, il faut en préparer en grande quantité (en fonction de la zone à peindre). Vous pouvez les préparer sur votre palette, ou utiliser un petit gobelet. Quand je réalise des jus en grande quantité sur ma palette, ils ont tendance à déborder et se mélanger à mes autres mélanges, donc j’utilise des petits pots en verre. Comme ça je peux y ajouter autant d’eau que je souhaite sachant que les préparations se gardent et sont réutilisables.

Pour préparer votre jus :

  1. Humidifier votre godet pour réveiller votre peinture.
  2. Mouillez votre pinceau avec de l’eau propre et frottez-le sur le godet de peinture afin de prélever du pigment.
  3. Déposez votre pigment sur votre palette (ou dans le gobelet).
  4. Prenez de l’eau et mélangez-la à votre peinture.
  5. Testez la couleur obtenue : si elle est encore trop foncée, ajoutez de l’eau à votre mélange. Dans le cas contraire, ajoutez du pigment. Attention, la peinture aquarelle à tendance à s’éclaircir en séchant. Je me fais encore avoir et mes lavis sont parfois trop pâles par rapport à ce que je souhaitais obtenir.

Lavis uniforme (ou aplat)

  1. Inclinez votre support.
  2. Humidifiez la feuille de papier coton (ou pas).
  3. Chargez votre pinceau généreusement en jus.
  4. Sans hésitation, déposez votre peinture en haut en un trait régulier jusqu’au bout de la zone. Une goutte se forme, c’est normal.
  5. Rechargez votre pinceau et continuez à appliquer votre peinture de façon horizontale en reprenant votre goutte. Le but étant de faire descendre votre goutte.

Lavis dégradé

Pour effectuer un lavis dégradé à l’aquarelle, on procède de la même façon que pour l’aplat sauf qu’on dilue notre peinture au fur et à mesure afin d’avoir une teinte de plus en plus claire.

Préparez moins de jus que pour un lavis uniforme. La couleur préparée sera notre couleur la plus foncée. Reprenez les étapes de 1 à 4 du lavis uniforme, puis :

  1. Trempez votre pinceau dans l’eau et mélangez-le à votre préparation, afin de commencer à éclaircir votre jus.
  2. Appliquez la peinture de manière horizontale en récupérant la goutte.
  3. Trempez (encore) votre pinceau dans l’eau, mélangez à votre mélange et appliquez.
  4. Et ainsi de suite…

En procédant de cette façon, vous obtiendrez un beau dégradé sans démarcation.

Erreur courante : diluer trop vite sa peinture. Si vous regardez bien le dégradé de la photo du dessus, il y a une démarcation. En fait, après avoir appliqué ma peinture, j’ai trempé mon pinceau dans l’eau et j’ai appliqué sur ma feuille. C’est une autre façon de faire des dégradés, mais on a plus de risque de créer la démarcation. Après c’est en fonction de l’effet artistique recherché.

Lavis polychrome

Un lavis polychrome aussi appelé nuancé ou bigarré consiste à effectuer un changement de couleur au cours du lavis. La méthode est la même que pour les autres lavis, sauf qu’il faut préparer au minimum deux couleurs.

Recommandations pour réussir ses lavis aquarelle

Quelques recommandations à garder à l’esprit quand vous réalisez vos lavis :

  • Préparez vos jus en quantité suffisante : si vous tombez à cours de peinture, vous devrez refaire un jus. Vous risquez alors de ne pas retrouver exactement la même teinte (indispensable surtout pour les lavis uniformes) et que votre peinture déjà poser sèche et ainsi faire des traces inesthétiques.
  • Inclinez votre feuille pour faire descendre la peinture (utilisation de la gravité).
  • Ayez toujours votre gouttière : c’est le conseil qui vous fera réussir vos lavis.
  • Ne repassez pas sur des zones déjà peintes, vous laisserez des traces de pinceau.
  • Être sûr de ne pas être dérangé pendant la réalisation du lavis (pour les mamans, c’est toujours à ce moment-là qu’un gnome débarque…) – Ne pas s’arrêter en cours de réalisation d’un lavis.

Exercices de lavis aquarelle débutant

Réaliser un nuancier de sa palette

L’exercice du nuancier de lavis dégradé est super pour s’entraîner à réaliser des lavis. Si vous avez lu mon article sur les glacis à l’aquarelle, vous avez remarqué que je vous y recommande aussi l’exercice du nuancier. En effet, rien de mieux pour apprendre à connaître sa palette aquarelle que de réaliser toutes sortes de nuanciers.

  1. Prenez une feuille A4 100% coton.
  2. Délimitez des zones avec du washi tape. Les zones assez grandes pour l’utiliser en exercice d’application.
  3. Réalisez des lavis dégradés de chacune de vos couleurs.

Variez l’exercice en effectuant des lavis bicolores à partir des couleurs de votre palette.

L’exercice du coucher de soleil

Le but dans cet exercice est de s’entraîner à réaliser un lavis polychrome. Je m’étais entraîné avec la photo ci-dessous. Vous pouvez en choisir une autre sur Internet (Pinterest, Unsplash…) ou même inventer un ciel.

couché de soleil sans nuage pour lavis polychrome - lavis aquarelle débutant
Photo : Adel Emma Unsplash

Sur cette photo, on observe que le ciel passe du bleu au orange en passant par le jaune.

  1. Préparez vos différentes couleurs
  2. Appliquez la couleur du haut (bleu) en lavis uniforme
  3. Puis le jaune en faisant se chevaucher légèrement les couleurs. Si du vert se crée ce n’est pas grave, le passage d’une couleur à l’autre ne doit pas être trop brut et sur la photo, on observe une zone un peu verte.
  4. Et enfin l’orange.

Partagez vos réalisations sur Instagram avec le #aquarellecreative et le tag @aquarelle.creative.

Voilà, maintenant vous savez peindre des lavis à l’aquarelle. Vous voyez, ce n’est pas très compliqué, juste un peu d’entrainement. Une imperfection dans votre lavis, ce n’est pas grave, une aquarelle est rarement faite que d’un lavis. On y ajoute des éléments, des nuages, des oiseaux… Et puis ce n’est pas ça qui enlèvera le charme de votre aquarelle, au contraire. Il est difficile de dompter l’eau, il suffit de l’accepter et de se faire plaisir 😁.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 12
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Cookie notice from Real Cookie Banner

Vous êtes libre de recevoir gratuitement la première partie de mon livre  "Débuter l'aquarelle" :)