couverture du podcast 3 conseils pour progresser à l'aquarelle
Podcast

3 conseils pour progresser à l’aquarelle

Apprendre l’aquarelle en autodidacte peut s’avérer compliqué. Le premier réflexe est de suivre des tutos YouTube (ou des livres 😁), de s’inscrire dans des groupes Facebook de débutant, etc. La phase de découverte passée, qu’on sait que l’aquarelle n’est plus une passade et qu’on adore ça, on va chercher à progresser. Et c’est là qu’on se submerge d’informations trouvées ici et là, on cherche des conseils pour progresser à l’aquarelle, et pas facile de trouver des bons conseils. En tout cas, de mon expérience, dans ce podcast, je vous donne mes conseils principaux selon moi pour progresser.

Cliquez sur “Play” ▷ pour l’écouter, ou faites un clic droit ici, puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir sur votre appareil (pour l’écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

Pas le temps d’écouter le podcast ! Enregistre cette image 👇 dans ton Pinterest pour le retrouver plus tard 😉

Conseil n°1 : la base de la progression

Mon premier conseil pour évoluer avec ce média est d’utiliser du papier adapté à sa pratique de l’aquarelle. Cette technique de peinture utilise beaucoup d’eau, et le meilleur papier pour pratiquer ce média est pour moi le papier en coton.

Le papier cellulose sèche vite, et même en surélevant votre feuille vous aurez des auréoles… Jouer avec l’eau et les pigments sera très compliqué sur du papier “ordinaire”. Le résultat ne sera pas à la hauteur de vos espérances et vous risquez d’être frustré et de penser que le problème vient QUE de vous. En utilisant du papier coton, déjà on ne peut pas rejeter la faute d’un mauvais résultat sur le papier, mais surtout vous observerez réellement comment interagi la peinture aquarelle et l’eau avec le papier, et où votre pinceau se situe là dedans. De vos observations, vous avancerez vers moins d’erreurs et plus de bons gestes.

Problème : le papier coton coute cher
Solution : comparez les prix des différentes marques et achetez le papier au format Jésus (56x76cm) que vous couperez à la taille de vos aquarelles
Astuce supplémentaire pour réduire vos coûts en papier : on peut utiliser le papier des deux côtés 😉

Conseil n°2 : la régularité

Mon second conseil pour progresser à l’aquarelle est d’instaurer une régularité dans votre pratique. Le mieux étant de peindre tous les jours, mais ce n’est pas toujours possible. Dans ce cas, imposez-vous des moments pour peindre. Si c’est important pour vous de progresser à l’aquarelle, alors notez dans votre agenda un créneau AQUARELLE comme si vous alliez prendre des cours à l’extérieur. Prenez rendez-vous avec vous-même et votre passion (oui, je considère qu’à partir du moment où on souhaite développer sa pratique pour atteindre un niveau, ça devient même plus qu’une passion 😍).

Si pour vous l’aquarelle n’est rien de plus qu’un passe-temps, que faire des dessins d’enfants vous suffit et que progresser vous importe peu, alors faites comme vous voulez 😅.

Conseil n°3 : se lancer

Mon troisième conseil pour développer l’artiste qui est en vous est de vous lancer. Qu’est ce que j’entends par là ? Lorsqu’on débute, on apprécie les tutos et pas-à-pas qui permettent d’apprendre en arrivant à un beau résultat tout de suite. Mais c’est aussi un piège ! Dans lequel je me suis engouffré, et je suis sûr que je ne suis pas être la seule à mettre fait avoir par la facilité. Le problème avec les tutos c’est que la progression est illusion.

En faisant par vous même vous vous questionnerez : par quoi je commence ? Est-ce que je fais un lavis pour le fond ? Pour faire un turquoise, quelle couleur dois-je mélanger ? Etc. Pour réellement évoluer à l’aquarelle, vous devez vous posez des questions et faire par vous même.

Ok les premières fois, vous serez un peu déçu du résultat, mais l’analyse de vos œuvres vous permettra de connaître vos compétences réelles et ce que vous devez travailler pour atteindre le niveau souhaité.

Voici ma sélection de 3 conseils principaux pour progresser à l’aquarelle : porter une attention au papier utilisé pour peindre, peindre régulièrement et se lancer seul sur des projets. Dîtes moi dans les commentaires ce que vous avez mis en place pour vous améliorer à l’aquarelle ? Si ça a marché ou pas…

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 1
  •  
  •  
  •  

5 commentaires

  • Sonia Ferreira Gomez

    Merci pour ton podcast Aurore et bravo 🎉 (1er! 🙌)

    Suis d’accord avec toi pour ces 3 conseils. Même si le 1er (papier coton) je nuancerai un peu.
    Suis débutante et j’utilise les 2 (coton et cellulose) et je trouve intéressant de voir les imperfections et de les aimer ou les améliorer ou tester sur un autre papier.

    Par contre ce que je trouve important dans le papier (c’est perso) le grammage. 300 c’est parfait 250 c’est bof. Et 200 c’est vraiment pas simple à gérer.

    Mais toutes ces complications me font progresser, comme tu le dis si bien.

    En tout cas j’espère t’écouter sur tes prochains podcast ✨🙏🏼✨

    • aquarellecreative

      Merci Sonia pour ton commentaire.

      En effet, il faut absolument un papier 300 g minimum.
      Les imperfections peuvent être aussi rechercher en fonction du style que tu souhaite. Dans certains cas, on crée des auréoles pour donner de la texture par exemple.
      Le papier coton supporte plus facilement les retouches et la superposition des couches. Mais il est vrai qu’a force se travailler sur un papier, tu apprend à le connaître et du coup tu adapte ta façon de peindre.

  • Céline Guittière

    Bonjour Aurore, Bravo pour ce premier podcast ! Je vais récupérer prochainement le matériel d’aquarelle de ma mère et je me dis pourquoi pas… Ton bonus gratuit est précieux pour qui veut débuter, donc merci.
    PS : je t’ai envoyé un message par email.

Laisser un commentaire

Cookie notice from Real Cookie Banner

Vous êtes libre de recevoir gratuitement la première partie de mon livre  "Débuter l'aquarelle" :)

%d blogueurs aiment cette page :